Formations initiales

Economie de fonctionnalité, circulaire, solidaire, mécénat de compétence, comptabilité universelle… Les concepts bougent, notre économie évolue ; parallèlement, les défis environnementaux et sociétaux restent grands. Notre parti pris au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle est de fournir à 100% de nos étudiants un bagage minimum en matière de responsabilité sociétale. En tant que futurs managers, ils doivent sortir de l’Ecole avec les premières clés pour comprendre le monde contemporain dans lequel ils rentreront d’ici quelques mois et années.
Comme formateurs, nous avons la responsabilité de démontrer à nos étudiants l’application des principes de responsabilité sociétale, de les promouvoir avec eux, avec simplicité et pragmatisme. La clé du succès, de l’imprégnation et de la diffusion d’une culture de la responsabilité sociétale tant à l’école que dans la vie professionnelle repose d’abord sur l’engagement de nos futurs diplômés.
Ce parti pris pédagogique se décline au travers non seulement d’un MBA dédié à la responsabilité sociétale, pour former des managers spécialistes des problématiques citées, mais à travers la « percolation » de ces enjeux au sein de chaque formation de notre Ecole.

 

MBA spécialisé Stratégies du développement durable, de la RSE et de l’environnement

Le Groupe Sup de Co La Rochelle est la première Grande Ecole de commerce et de management française à avoir créé un MBA Management de l’Environnement dès 1999. Cinq ans plus tard, le MBA Stratégie du développement durable suivait, en partenariat avec l’IAE de Poitiers.
Aujourd’hui, au sein d’un seul programme (le MBA spécialisé Stratégies du développement durable, de la RSE et de l’Environnement) nos équipes pédagogiques forment des cadres capables de gérer des projets en conciliant les problématiques de responsabilité sociétale et les contraintes commerciales et financières. La deuxième année du MBA se déroule en format alternance (3 semaines en entreprise, 1 semaine à l’Ecole)…

QUELS SONT LES ATOUTS DU MBA SUR LESQUELS LES ÉTUDIANTS PEUVENT S’APPUYER ?

L'Hocine HouantiL’Hocine Houanti, responsable du MBA Stratégies du développement durable, RSE & Environnement , Professeur associé en Economie

« Notre MBA cherche à former des étudiants non seulement capables de s’adapter aux évolutions rapides qui nous entourent, mais aussi capables d’impulser des changements profonds vers une société plus durable. Pour impulser ces dynamiques, le MBA trouve ses forces dans :

  • L’IRSI, qui permet d’être en contact direct avec les besoins des entreprises et les nouvelles solutions co-développées à travers des partenariats croisés et de longue durée ;
  • Des enseignants chercheurs de l’école qui, grâce à leurs expertises (recherche appliquée, accompagnement des entreprises, réseaux…), contribuent à faire évoluer le MBA et accompagnent les étudiants tout au long de l’année ;
  • Un réseau d’anciens étudiants qui se mobilisent tant pour donner des cours/conférences/témoignages, que pour accueillir des stagiaires ou diffuser des offres de stages/alternances/emplois ;
  • Un comité de perfectionnement organisé tous les deux ans pour adapter le MBA aux besoins des entreprises et renforcer l’employabilité des étudiants. »

 

5 ANS APRÈS LA RÉALISATION DE VOTRE MBA, QUELS SONT LES COMPOSANTS DE LA FORMATION QUI VOUS SERVENT ENCORE AUJOURD’HUI ?

3_Enseignement_ChivotMarion Chivot, Corporate Social Responsibility (CSR) Programme Manager, chez Société Générale Corporate & Investment Banking :

« Les retours d’expérience des enseignants-chercheurs et professionnels intervenant dans le MBA ont été pour moi des éléments importants car ils m’ont permis de commencer ma carrière avec des outils ‘clés en main’ (application de la norme ISO 26000, outils de communication, KPIs et scorecards à mettre en place, retour d’expérience sur les best practices en terme de dialogue avec les parties prenantes, analyse et résultats) réutilisables face aux challenges rencontrés par le management sur les problématiques de RSE. Les cas concrets abordés en cours ou en consultancy projects permettent une véritable application du concept du développement durable au sein d’entreprises de secteurs variés et sont une formidable opportunité de se confronter rapidement à la mise en pratique en groupe en identifiant toutes les parties prenantes et tous les problèmes qui peuvent apparaître. »

10 ANS APRÈS LA RÉALISATION DE VOTRE MBA, QUE DIRIEZ-VOUS À UN ÉTUDIANTS QUI SE LANCE DANS UNE FORMATION DÉDIÉE AU DÉVELOPPEMENT DURABLE ?

3_Enseignement_GagneuxThibault Gagneux, Responsable développement durable de Poste Immo, foncière immobilière, Groupe La Poste Président de Synergiz

Je leur dirais seulement 3 mots : valeurs, avenir et dynamisme.

  • Intégrer le MBA Stratégies du développement durable, RSE et Environnement de l’école doit être une démarche personnelle en cohérence avec vos valeurs.
  • Nous évoluons dans un monde en perpétuel mouvement et cela va, et ira, de plus en plus vite. Choisir la filière d’un développement durable est un choix d’avenir et de raison.
  • Vous avez la possibilité d’apporter votre dynamisme, vos convictions et votre énergie au service d’un modèle de vie, de société, d’entreprise et de citoyenneté qui fera le monde de demain et ce dès aujourd’hui.

Il y a 10 ans, ce sont ces raisons qui m’ont poussé à suivre ce MBA. Elles me guident encore aujourd’hui. »

 

15 ANS APRÈS LA RÉALISATION DE VOTRE MBA, QUE RETENEZ-VOUS DE L’ÉVOLUTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
DANS LES ENTREPRISES ?

3_Enseignement_BreuilCharlotte Breuil, Directrice QHSE, DCNS

« Une évolution « forcée » : il y a 15 on ne parlait que peu de DD et les entreprises entendaient ce mot d’une mauvaise oreille. Puis, suite à une prise de conscience plus ou moins globale, à un outillage réglementaire, à des investisseurs vigilants, etc., le sujet a été dépoussiéré, « renommé » RSE et s’est invité dans les CODIR. Une évolution disparate : aujourd’hui de multiples niveaux de maturité des démarches DD existent dans les entreprises selon les enjeux attenants. Il y a encore souvent un écart significatif entre les communications externes faites par les entreprises sur ce sujet, et sa place réelle dans les business models. Une évolution rapide : en 15 ans, le DD (ou RSE) s’est installé dans les entreprises, qu’elles s’en occupent attentivement, fassent le minimum réglementaire, ou l’ignorent activement. Quid des 15 prochaines années : une revue de nos modèles sociaux économiques ? »

Plus d’information sur le déroulement de la formation

Pour télécharger nos plaquettes

 

Des objectifs d’apprentissage orientés éthique et RSE dans tous les programmes de l’Ecole

Les objectifs d’apprentissage généraux ont été déterminés pour l’ensemble des programmes par le Comité “Assurance of Learning” (AoL) à partir de l’énoncé de mission et des valeurs du Groupe Sup de Co La Rochelle. Ils ont pour vocation l’identification des axes de progrès de l’Ecole en vue d’améliorer les formations proposées à nos étudiants.
Il existe au total cinq « objectifs d’apprentissage » identifiés, dont un porte spécifiquement sur le développement durable et la responsabilité sociétale. Il est officiellement formulé comme suit :

« Nos diplômés sauront identifier et évaluer des questions d’ordre éthique relevant de l’entreprise et de sa stratégie en matière de Responsabilité Sociétale. »

Cet objectif d’apprentissage dédié constitue un outil pour diffuser la responsabilité sociétale dans tous les programmes et de s’assurer que les étudiants intègrent ces notions au cours de leur formation.

 LE « PARCOURS RSE » POUR TOUS : UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS L’ENSEIGNEMENT DE LA RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DANS TOUS LES PROGRAMMES

Conscient que le développement durable constitue aujourd’hui une compétence transversale clé au même niveau d’importance que peut l’être la maîtrise de la langue anglaise, l’enseignement de la RSE s’est depuis longtemps décliné dans tous les programmes de l’Ecole, selon leurs différentes missions et spécificités. En cohérence avec ses différents engagements (processus d’accréditations -AACSB, EPAS, Tedqual-, PRME, démarche ISO 26000) et pour réaffirmer son positionnement, l’Ecole a souhaité revoir, approfondir et renforcer l’enseignement de la RSE dans toutes ses formations, par une approche mixte entre harmonisation et spécialisation.

Le Groupe de Travail « déployer les enseignements en RSE et éthique », mis en place en juillet 2015, a abouti au nouveau schéma directeur, valable pour tous les étudiants de l’Ecole quelle que soit la formation choisie, basé sur trois modules de RSE et éthique.

Parcours RSE pour tous

Humacité

Humacité est un élément fort de la démarche de construction personnelle et professionnelle que nous proposons aux étudiants qui intègrent l’Ecole.
Chaque étudiant, quel que soit le programme suivi au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle, a l’obligation de consacrer 2 à 5 mois de son parcours à une mission humanitaire, sociale ou citoyenne, en France ou à l’étranger au contact de populations en grande difficulté.

Humacité est une expérience unique, véritable pierre angulaire de l’ensemble de nos formations. Elle offre l’opportunité à tous les étudiants de sortir de leur cadre pour partir à la découverte des autres. C’est un véritable accélérateur de maturité qui développe chez les futurs managers le sens de l’engagement, leur capacité à être acteurs du changement et leur adaptabilité. Ces leçons de vie acquises doivent permettre à chacun de se dépasser et de se révéler.

« Humacité est l’école de la responsabilité et de l’ouverture, fondée sur l’implication, la solidarité et la rencontre de l’autre. » 

 

En savoir plus sur Humacité